Chambre de calibration pour l'instrumentation in situ

La réponse des sondes de turbidités ou des vélocimètres acoustiques est très sensible aux caractéristiques des sédiments en suspension, comme la taille, parfois la nature même des particules, la présence de matière organique labile…Il faut donc, à chaque campagne de mesures, les étalonner à partir de matières en suspensions caractéristiques du site étudié. Le volume de la chambre de calibration permet l’intercalibration de 2 ou 3 appareils simultanément. La concentration en matières en suspension est gardée homogène par une agitation réglable adaptée au type de sédiment. Cette chambre peut aussi être utilisée pour tester d’autres appareils sur des processus précis comme les ALTUS.

Illustration : Chambre de calibration des instruments optiques et acoustiques, ici avec un ALTUS (gauche) et un ADV (droite)