PREVISHELF

La campagne PREVISHELF s'inscrit dans le cadre de la thématique SHELFLUX qui vise à connaître la dynamique des flux sédimentaires sur le plateau continental des façades métropolitaines, de leur source continentale au rebord du talus.

Cette campagne a été conçue pour compléter les campagnes ASPEX (du projet EPIGRAM) qui ont permis d'équiper de turbidimètres les mouillages 1, 4 et 5 de septembre 2010 à août 2011 (voir figure 1). PREVISHELF a également permis de poursuivre une stratégie d'acquisition de mesures en continu en zone côtière dans le cadre de PREVIMER.

Cette stratégie vise à valider la modélisation numérique de la turbidité côtière et consiste à opérer des mesures de courants, vagues, turbidité et fluorescence pour mouillages combinant ADCP et turbidimètres de fond et de surface.

Deux mouillages ont ainsi été installés par 20 mètres et 40 mètres de fond le long d'une radiale rejoignant Le Croisic et le point APSEX 5 (losange orange et triangle vert, figure 3). Lors du premier leg (février 2011), des profils sonar et des carottages ont été effectués jusqu'à l'isobathe 100 mètres le long de cette radiale afin de déterminer la nature du fond.

Lors des deux legs, cette même radiale a été explorée à l'aide du profileur SCANFISH afin d'examiner la variabilité spatio-temporelle de la turbidité dans cette zone. Les résultats montrent une turbidité qui dépasse 10 NTU par plus de 50 mètres de fond en hiver et une turbidité fortement dominée par les efflorescences planctoniques dans le thermocline en été (figure 4).