IMEDIA

IMEDIA : Instabilité Méso-Echele Détection Instrumentation Analyse

Dates : du 11 au 22 mars 2012

Contexte : Le courant Liguro-Provençal circule le long de la pente continentale. Il est en grande partie alimenté par un flux d'eau relativement peu salée et chaude appelé Modified Atlantic Water (MAW) passant majoritairement en hiver par le canal de Corse. En fin d'hiver et début de printemps, la circulation est intense et la courant de pente est instable. On observe alors fréquemment des structures tourbillonnaires sur les images de température de surface de la mer avant l'apparition de la thermocline saisonnière (janvier-février-mars) ou plus tard dans la saison sur les images de couleur de l'eau (mars-avril-mai). Cette campagne est menée dans le cadre d'une thèse intitulée "Modélisation des structures mésoéchelles responsables des échanges côte-large : identification, validation et interprétation physique" financée par l'IFREMER et encadrée par Patrice Klein dans le cadre du programme OCEAL (Océan Côtier et Echanges Avec le Large).

Objectifs : La campagne IMEDIA s'est déroulée en fin d'hiver 2012 et a cherché à caractériser plus finement les structures tourbillonnaires créées par l'instabilité du courant Liguro-Provençal en mer Ligure.