Natura 2000 Bretagne

Depuis la mise en place de la convention avec la DIREN Bretagne en Février 2007, le pôle d'expertise de l'Ifremer a beaucoup contribué aux avancements des travaux conduits dans le cadre du réseau Natura 2000 Bretagne. Les avancées concernent aussi bien la mise en place d’un cadre standardisé pour la réalisation des inventaires cartographiques que la démarche qualité pour le contrôle des données bancarisées à une échelle régionale. Les principaux engagements de l’Ifremer dans le cadre des activités de pôle de compétences et d'expertise pour l’année 2010 concernent les actions suivantes :

Cadre méthodologique pour la cartographie des sites marins :

Une des priorités de l’année 2010 a été la finalisation du référentiel typologique pour le circalittoral. Dans la continuité du travail réalisé en zone côtière, la démarche entreprise pour la zone intertidale a été poursuivie afin d’intégrer la zone subtidale et notamment circalittorale, aussi bien pour les milieux rocheux que pour les milieux meubles. Pour les nouvelles propositions de typologie circalittorale, il a été tenu compte des éléments suivants :

  • Mettre l’accent sur la nature physique des fonds marins en termes de type de substrat, les communautés des fonds marins pouvant être associées aux substrats durs (communautés épifauniques) et aux substrats meubles (communautés endofaunes, avec ou sans épifaune associée).
  • Distinguer les habitats caractéristiques des deux sous-étages circalittoraux côtier/large, ceci en cohérence avec la littérature et la terminologie française et les pratiques des projets européens.
  • Prendre en considération l’influence de la salinité en distinguant les habitats en condition de salinité variable, sachant la corrélation entre ce paramètre et la biocénose présente.
  • Intégrer les contraintes de cartographie à une échelle plus large en permettant l’utilisation de la modélisation pour une cartographie prédictive.

Un retour d’expérience sur l’application opérationnelle de ces propositions est attendu pour la région Bretagne dans le cadre du processus de réalisation des inventaires cartographiques des habitats des sites Natura 2000 en mer piloté par l’AAMP.

Par ailleurs, une note de cadrage relative à la standardisation des protocoles a été proposée afin de contribuer à l’harmonisation à l’échelle nationale des données et de faciliter leur intégration dans les systèmes de bancarisation préconisés. Cette note présente:

  • des recommandations de structuration des données (type de donnée manipulée, organisation des livrables, modèles de fichiers, métadonnées…),
  • des préconisations pour l’utilisation de référentiels notamment taxinomiques et règles d’application de nomenclature et de contrôle qualité.

Inventaires cartographiques d’habitats :

Le site Natura 2000 de la baie de Morlaix fait partie des priorités de la DREAL Bretagne. Ainsi son inventaire cartographique a été initialisé dans le cadre de plusieurs projets :

  • En zone intertidale, la cartographie est prise en charge en partie par le LEMAR dans le cadre de la convention Natura 2000 et par l’Ifremer dans le cadre du Rebent.
  • En zone subtidale, la cartographie est réalisée partiellement par l’Ifremer dans le cadre du Rebent.
  • Le reste de la zone est pris en charge par des opérateurs privés dans le cadre de l’appel d’offre national Natura 2000 conduit par l’AAMP.

La cartographie en zone intertidale a été achevée et en cours de finalisation pour la zone subtidale.

Bancarisation des données et diffusion :

L’Ifremer a mis en place un processus de contrôle qualité des données Natura 2000 en Bretagne, en amont de leur bancarisation. Toutes les données contrôlées sont ainsi bancarisées dans un site thématique « Natura 2000 » dans le système d’information Sextant. Mis en place dans un premier temps pour un accès réservé, le site thématique Natura 2000 a vocation d’accès au grand public. Ce site est aujourd’hui directement accessible à partir du site web de diffusion. Ce dernier a été migré en 2010 dans le nouvel outil Ifremer qui offre de meilleures performances avec une nouvelle charte graphique.

Actions de valorisation

Une fiche de synthèse habitats sur les Hermelles, destinée aux gestionnaires, a été élaborée. Ces bioconstructions à S. alveolata sont en effet assez courantes sous la forme de placages et petites structures adossées à la roche mais les véritables récifs (voir figure), se développant sur substrat meuble, sont particulièrement rares et devraient faire l’objet de toutes les attentions. Non seulement ils jouent des rôles souvent clés dans le fonctionnement des écosystèmes mais ils représentent un patrimoine paysager et biologique unique sur les côtes françaises. Peu de mesures existent à l’échelle nationale et européenne pour la gestion et la protection des récifs à Sabellaria alveolata. Au titre d’habitat naturel de la Directive habitats, ces bioconstructions devraient faire l’objet de Zones Spéciales de Conservation avec pour objectif d’empêcher, par des mesures contractuelles, réglementaires ou administratives appropriées, la détérioration de cet habitat naturel.

Aujourd’hui, nous ne disposons pas d'une vision régionale de la distribution de cet habitat à forte valeur patrimoniale. Ainsi, la compilation des données cartographiques des Hermelles (en récifs ou plaquage) a été initialisée.

http://wwz.ifremer.fr/natura2000