PROJET DE L'UNITE

Pour la période 2016-2020, le projet de DYNECO repose sur trois projets thématiques :

  • Flux de matières dissoutes et particulaires dans les écosystèmes côtiers (FLUX)
  • Perturbations à l’échelle des populations (PEPS)
  • Evolution des biotopes et fonctionnement des communautés (ETOC)

Chacun des projets vise à répondre à des questions scientifiques liées au fonctionnement des écosystèmes côtiers soumis à des perturbations. Ils fédèrent les compétences de l’Unité dans une approche pluridisciplinaire qui allie expérimentation, observation et modélisation. Ces projets ne sont pas indépendants les uns des autres : il y a bien évidemment interconnexion entre les processus biogéochimiques, les biotopes, les populations et les communautés. Dans certains cas les flux biogéochimiques sont des forçages de la dynamique à l’échelle des populations ou des communautés. Des communautés peuvent être associées à des populations d’espèces ingénieures ou perturbées par des populations d’espèces invasives. Les connexions entre projets sont aussi méthodologiques : la définition et l’utilisation de scénarios (e.g. climat) seront partagées par les différents projets ; les outils de modélisation et d’observation sont également mutualisés et renforcent la cohérence du projet global. Il y a cependant une pertinence à cibler les questions de recherche et les objets d’étude qui s’y rattachent au sein de ces trois projets.

Un quatrième projet, transversal, met en commun les développements de la plateforme de modélisation MARS (« Model for Applications at RegionalScales »). Ce code de calcul est actuellement le principal outil d’intégration des différents processus formalisés dans les projets thématiques. Il est dédié à la modélisation océanographique côtière des échelles régionales jusqu’aux échelles littorales (quelques centaines voire dizaines de mètres). C’est un modèle communautaire qui a tout d’abord été développé et diffusé par DYNECO pour les besoins propres de l’Ifremer en modélisation numérique de l’hydrodynamique côtière. A ce cœur hydrodynamique ont été progressivement intégrés différents modules : dynamique sédimentaire, dynamique biogéochimique, dynamique des contaminants, transport lagrangien, dynamique de populations planctoniques et benthiques. Ceux-ci ont été principalement développés au sein des laboratoires de DYNECO et certains modules ont été développés dans d’autres Unités de l’Ifremer et de l’IRD.