Prévision de l'initiation des efflorescences algales toxiques, projet FINAL

Le projet Interreg IIIB FINAL (Forecasting the Initiation of toxic Algal blooms) a pour objectif la prédiction des apparitions d'algues toxiques en Bretagne, en Irlande et en Ecosse. Ce projet, débuté en 2006, s’est terminé en décembre 2008.

FINAL a permis d’élucider les principaux facteurs responsables de l’apparition de blooms toxiques d’Alexandrium en estuaire de Penzé (Bretagne) et dans la baie de Cork (Irlande), c'est-à-dire : d'une part ceux qui influencent la croissance, température de l’eau et lumière, d'autre part ceux qui contrôlent le temps de résidence, marée et débit. Ces facteurs interviennent aussi pour expliquer les blooms d’Alexandrium en Ecosse mais les données ne sont pas assez conséquentes pour aboutir à un modèle explicatif.

Le projet a également abouti à la détermination des différentes espèces de Pseudo-nitzschia sur les côtes bretonnes et en Ecosse, ainsi qu’à la mise en culture et à l’expérimentation de l’effet de la température sur deux souches écossaises.

De nombreux outils ont été développés au cours de ce projet : analyses de données et notamment une régression logistique basée sur l’ensemble des données d’Alexandrium en Penzé ; modèles 3D couplés Alexandrium ou Pseudo-nitzschia. Ces outils ont bénéficié de l’échange de savoir-faire entre les trois partenaires.

En terme de communication, un colloque de fin de projet s’est tenu en décembre 2008 à Ifremer Brest et plusieurs résultats ont été présentés au colloque international sur les algues toxiques à Honk Kong en novembre 2008. Un DVD présente également les principaux résultats du projet Final, disponible en versions française et anglaise.