Collaborations

L’Agence des Aires marines protégées (AAMP), récemment créée, fait appel à l’Ifremer pour constituer les fonds cartographiques de base nécessaires à la définition de sa politique de désignation des sites à protéger. L’Ifremer collabore avec elle pour restituer les cartes d’habitats et espèces prioritaires Ospar

L'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie (ADEME), a sollicité l'expertise de l'Ifremer pour le développement de projets de production électrique renouvelable en mer.

L'Agence de l’eau Loire-Bretagne (AELB) fait l'objet d'une convention annuelle. Elle concerne la surveillance des habitats benthiques en application de la Directive Cadre Eau sur la Région Bretagne dans le cadre du Rebent.

Le Centre d'Etudes Maritimes et Fluviales (CETMEF) collabore avec le service dans le cadre d’Encora (Réseau français de recherche côtière) ainsi que pour le traitement de données de houle à des fins de modélisation d’habitats côtiers

Le Centre d'Etude et de Valorisation des Algues (CEVA) est partenaire du Rebent Bretagne depuis sa création. Il contribue de manière générale à la cartographie des couverts végétaux (herbiers de Z. Noltii, fucales, laminaires) et assure tout particulièrement le suivi quantitatif des algues brunes sur estran à partir d'imagerie SPOT. Des collaborations sont également établies pour le développement de nouvelles procédures (acoustique, modélisation de la distribution des algues...), notamment dans le cadre de Mesh.

Dyneco/AG représente l’Ifremer au WGMHM (Working group on marine habitat mapping) du CIEM et établit le rapport annuel français

L’Ifremer siège à la Commission des référentiels du CNIG ainsi qu’au Comité de pilotage Adele visant à mettre en place le Géoportail national et sa composante côtière le Géoportail littoral.

La Diren Bretagne soutient le Rebent Bretagne depuis sa création. Une convention particulière a été établie avec la Diren pour soutenir son action autour des habitats benthiques, dans le cadre de Natura 2000.

L'UMR 8586 PRODIG du CNRS et le laboratoire de Géomorphologie et Environnement littoral de Dinard interviennent en tant qu'experts pour le domaine de la cartographie morpho-sédimentaire intertidale dans le cadre du Rebent sectoriel – façade Bretagne.

La Fondation Total pour la biodiversité et la mer a soutenu le Rebent Bretagne durant les cinq premières années. Elle a également soutenu les acquisitions Lidar sur de nombreux sites.

L'Institut Européen de l'Environnement de Bordeaux (IEEB), laboratoire d'Hygiène et Santé accrédité COFRAC du groupe CLABO CONSEIL France. Spécialisé dans les métiers de l'analyse au service de l'environnement et l'alimentation, il collabore collabore avec l'Ifremer et EDF dans des études de surveillance écologique en estuaire de Gironde.

Les deux laboratoires Lemar et Lebham de L'Institut Universitaire Européen de la Mer (IUEM) sont partenaires du Rebent Bretagne depuis sa création. Le Lemar assure plus particulièrement le suivi des habitats de sables fins intertidaux, des herbiers de zostère, des bancs de maërl et des roches intertidales (faune) ; il contribue également à certains aspects cartographiques (harmonisation de données existantes, herbiers, secteur Rade de Brest) et au développement d'indicateurs de santé des habitats. Le Lebham assure le suivi de la biodiversité de roches intertidales (flore).

Le Joint Nature Conservation Committee (UK, coordonnateur du projet Interreg NW Mesh). Une collaboration durable s’est établie avec le JNCC et devrait se poursuivre dans le cadre d’une prochaine réponse à appel d’offres Interreg

Le Museum National d’Histoire Naturelle (MNHN) de Concarneau est partenaire du Rebent Bretagne depuis sa création. Il assure le suivi en plongée des roches subtidales (flore et faune).

Le Museum National d'Histoire Naturelle (MNHN) de Dinard a contribué à la génération de cartes harmonisées sur la base de l'existant dans le secteur du Golfe normano-breton.

L'Observatoire de Roscoff : l'Observatoire de Roscoff est partenaire du Rebent Bretagne depuis sa création. Il assure plus particulièrement le suivi des sables fins subtidaux et contribue à l'harmonisation de la typologie des habitats et à la génération de produits cartographiques sur la base de l'existant.

La Région Bretagne, engagée très tôt dans un soutien au Rebent Bretagne, poursuit son engagement dans le cadre du CPER 2007-2013.

Les relations avec le Service Hydrographique et Océanographique de la Marine (SHOM) se font dans le cadre du projet Litto3D (levé topo-bathymétrique des côtes de France) et pour l’harmonisation des procédures de confection de MNT bathymétriques, en liaison avec le Sismer de l’Ifremer

L'UMR "Environnement et paléoenvironnements OCéaniques de l'Université de Bordeaux, composante de l'Observatoire Aquitain des Sciences de l'Univers (OASU), associe des équipes scientifiques sur 2 sites de l'Université Bordeaux 1 (Talence et Arcachon). Elle collabore avec l'Ifremer et EDF dans des études de surveillance écologique en estuaire de Gironde