Station SAMPLE

La mesure de l'évolution temporelle des matières en suspension dans l'eau est un apport primordial pour l'étude des phénomènes fondamentaux qui gouvernent les transports de sédiments. Cette dernière nécessite une fine connaissance des distributions des courants et des particules transportées, spécialement à l'interface eau-sédiment où d'importants gradients verticaux apparaissent.

Dans des zones côtières telles qu'estuaires ou baies, les sédiments mis en jeu sont souvent de type cohésif, et la compréhension de leur remise en suspension ou leur déposition passe par l'évaluation des forçages hydrodynamiques auxquels ils sont soumis (contrainte de cisaillement, vitesse de chute,...) suite aux fluctuations de courants et de pression.

Toutes ces données constituent un apport essentiel pour l'établissement des bilans de flux de sédiments ainsi que pour la mise au point et la validation des modèles numériques qui s'attachent à décrire les processus et les transports sédimentaires.

Le système SAMPLE a été conçu par Ifremer pour répondre à ce type de préoccupations et s'adapter à différentes méthodes de mise en œuvre et d'échelles temporelles de mesure. Il permet de contrôler et d’enregistrer les signaux de différents capteurs, par salves ou en continu, de façon autonome. La figure suivante montre la mise en œuvre de SAMPLE et de ses capteurs les plus utilisés : turbidimètres OBS3, capteur de pression, courantomètre électromagnétiques en version subtidale ou intertidale.

 

 

La station SAMPLE sur son bâti version subtidale (gauche) ou déployée sur une vasière intertidale en estuaire
de Penzé, côte Nord Bretagne (droite). Photos H. Jestin

Caractéristiques techniques

Un des avantages de la station SAMPLE, outre sa capacité d’accueillir une grande diversité de capteurs (au plus x capteurs, numériques ou analogiques), réside dans sa polyvalence de stratégie d’échantillonnage, propre à chaque capteur. Ainsi, la mesure de pression peut être acquise à 2 Hz tandis que la salinité et la température peuvent être enregistrées toutes les 5 minutes. L’alimentation par batterie externe autorise une grande autonomie de fonctionnement.

Exemple d’exploitation des résultats

 

Références bibliographiques

Jestin, H., Le Hir, P. and Bassoullet, P. (1994) The SAMPLE system, a new concept of benthic station, Proceedings of OCEANS’94, 13-16 Sept. 1994, Brest, France, Vol. III, IEEE, 278-283.

Silva Jacinto, R. (2002). Action des vagues sur les estrans et vasières. Application à l'estuaire de Seine. Département de Géologie, Université de Rouen : 231p.