Rapports

  Mai 2008 -     

Coordination : Alain Lefebvre
L’objectif du projet consiste essentiellement à fournir des éléments d’appréciation quantitative des conséquences passées et futures des apports de nutriments par les fleuves du littoral franco-belge (Seine, Somme, Escaut) sur l’état d’eutrophisation de la Manche-Mer du Nord. Ce projet vient donc directement en appui à la mise en œuvre de la Directive Cadre Européenne sur l’Eau (directive 2000/60/CE), dans le cadre de l’axe 2.1 (Définition des états écologiques) de l’APR LITEAU 2. Il reprend et généralise à toute la Manche-est et le sud de la Mer du Nord les résultats d’un premier projet réalisé dans le cadre du Programme LITEAU 1, qui a permis de mettre au point la démarche sur le cas du bassin versant de la Seine et de son réceptacle marin immédiat, la Baie de Seine.
La méthode consistera à :

  • à réaliser les simulations des cycles biogéochimiques de l’azote, du phosphore et de la silice sur les bassins versants de la Somme et de l’Escaut, ainsi qu’il a été déjà fait pour le réseau hydrographique de la Seine et à les valider sur les séries de mesures disponibles, notamment quant à la simulation réaliste de l’évolution passée des flux de nutriments à l’exutoire.
  • à fournir ces chroniques de flux simulées en entrée du modèle 3D de la Manche-Mer du Nord méridionale actuellement en cours de mise au point à l’IFREMER, et à valider sur les années récentes les répartitions observées des nutriments et des blooms phytoplanctoniques marins.
  • à appliquer l’ensemble des modèles des 3 bassins versants et de la Manche-Mer du Nord pour tester divers scénarios d’évolution future et à fournir ainsi une aide à la décision en matière de gestion du milieu littoral et du bassin versant qui l’influence.
    Les résultats attendus concernent essentiellement l’évaluation d’une situation dite « pristine » de la production phytoplanctonique en Manche-Mer du Nord, conformément à l’esprit de la Directive Cadre Européenne sur l’Eau, par rapport à laquelle il sera plus aisé de placer à la fois la situation eutrophisée actuelle et les effets attendus de politiques plausibles de réduction des apports de nutriments par les 3 fleuves étudiés. Les simulations permettront en outre de quantifier la part respective des 3 fleuves dans les flux inorganiques et organiques transmis à la partie nord de la Mer du Nord, contribuant à clarifier le rôle des apports franco-belges à l’eutrophisation de la Mer du Nord.
    Contact : Alain.Lefbvre@ifremer.fr Site WEB :   http://www.ifremer.fr/delbl/presentation/Liteau/liteau.htm Alain.Lefebvre@ifremer.fr 
 Septembre 2007 -   

Cette étude propose une méthodologie d’établissement de lois de distribution de forêts denses de laminaires subtidales, basées sur des détections acoustiques opérées sur 10 sites du littoral breton. Des paramètres abiotiques associés à la présence d’algues sont ensuite identifiés : nature du substrat, influence de la topographie et de l’hydrodynamique, taux de turbidité dans la colonne d’eau. Des techniques de régression multiple sont utilisées pour reproduire les lois de distribution à l’aide des variables susnommées. Ces modèles sont ensuite validés et permettent la réalisation de cartes de probabilité de présence.

Contact : Jacques.Populus@ifremer.fr 

 2007 -    

Auteurs : Anouar Hamdi, Jacques Populus, Steven Piel

 2006 -    

Auteurs : Jacques Populus, Anouar Hamdi, Neil Golding, Vera Van Lancker, Eric de Oliveira

 2006 -   

Auteurs : Eric De Oliveira, Jacques Populus, Brigitte Guillaumont

 2006 - PNEC. The French Coastal Environmental Research Programme. Overview of 1999-2002  

Chapter 1. Bay of Seine worksite  

 Auteur : Alain Ménesguen

Chapter 4. Mediterranean lagoons worksite 

 Auteurs : Marc Trousselier, Cédric Bacher

Chapter 9. Topic research Action 1: Biogeochemical and dynamic cycles of matter in temperate and tropical coastal environments 

 Auteurs : Daniel Cossa, Jean-Marie Jouanneau, François Prevot

Chapter 12. Topic Research Action 4: Numerical methods to study of the influence of hydroclimatic-anthropic factors on the spatio-temporal variability of coastal ecosystems 

 Auteurs : Benoit Beliaeff, Jean-Pierre Durbec

Chapter 13. Microbial ecology 

 Auteurs : Philippe Lebaron, Laurence Miossec

Editions Quae, collection Bilans et prospectives, 288 pp., ref. BP0601 

 Mars 2006 - Du nouveau sur les bassins versants bretons 

Le Conseil Scientifique de l'Environnement de Bretagne (CSEB) vient de publier un recueil de « Fiches techniques pour la compréhension des bassins versants et le suivi de la qualité de l'eau ». Alain Ménesguen (DYNECO, Benthos), membre de ce Conseil Scientifique, a participé à la rédaction de ce recueil, dont l’objectif est de rassembler des notions techniques et scientifiques sur le fonctionnement hydrologique et hydrochimique des bassins versants bretons et de leurs « bassins récepteurs » marins. Ce document a été présenté le 20 janvier 2006 à Rennes, lors de la Conférence Régionale de l’Eau, en appui d’une étude menée par le CSEB sur l’évolution des teneurs en nitrate des cours d’eau bretons, pour laquelle Jean-François Guillaud (DYNECO Pélagos) a été consulté en tant qu’expert. La principale conclusion en est que les concentrations de nitrate en Bretagne se sont presque partout stabilisées, et que certains cours d’eau ont amorcé une lente diminution.

Adresse Internet de téléchargement des fiches techniques :

http://www.bretagne-environnement.org/lecture/fiches-techniques-pour-la-comprehension-des-bassins-versants
-et-le-suivi-de-la-qualite-de-l-eau

Adresse Internet de téléchargement du rapport sur l’évolution des teneurs en nitrate des cours d’eau bretons :

http://www.bretagne-environnement.org/lecture/evolution-de-la-qualite-des-eaux-en-nitrate-recommandations-pour-
une-nouvelle-politique-de-l-eau

Contacts :  Jean.Francois.Guillaud@ifremer.fr et Alain.Ménesguen@ifremer.fr  

 Décembre 2006 - Restriction des habitats de nourriceries par les espèces invasives et/ou proliférantes : vasières à Haploops et fonds à crépidules 

Auteurs : Yves Desaunay , Jocelyne Martin , Jérémy Lobry , Pascal Laffargue (Ifremer)

L'étude réalise un premier inventaire du peuplement halieutique et du rôle écologique d'un habitat original, : les vasières consolidées à Haploops. Haploops est un petit crustacé amphipode qui élabore des tubes souples et la concentration de ces tubes dans ces zones est telle que la pratique du chalutage y est très difficile. Situé dans la partie externe de la baie de la Vilaine, ce faciès couvre plus de 100 km2. Deux types de chaluts ont été adaptés à l'échantillonnage de ces fonds encombrés (chalut à perche String et chalut à panneaux avec grille ventrale) et utilisés au cours de trois campagnes du navire de recherche Gwen Drez. Une marée expérimentale sur le Marika, navire de pêche professionnel, a été réalisée pour apprécier l'intérêt commercial du secteur.
Les principaux résultats montrent que, au sein de la même communauté des fonds côtiers vaso-sableux, des différences d'occurrence et d'abondance opposent le faciès à Haploops de son voisinage immédiat. Le benthos y est plus diversifié et marqué par l'abondance relative en crustacés décapodes, alors que les mollusques gastéropodes et céphalopodes y sont moins bien représentés. Quelques espèces commerciales y trouvent un habitat préférentiel, en particulier les roussettes, le tacaud, la dorade grise et l'étrille, ainsi que la coquille Saint-Jacques et, en faible abondance, la baudroie et le Saint-Pierre. Certaines espèces, au contraire, ne sont bien représentées qu'à l'extérieur du faciès, notamment les poissons plats (sole, plie, céteau), le merlu, le merlan et le bar.
L'analyse de la fraction juvénile des principaux poissons montre que les vasières à Haploops jouent le rôle de nourricerie pour la petite roussette, la dorade grise, le Saint-Pierre, mais que la nourricerie de la baie de Vilaine ne se prolonge pas dans le faciès ; les juvéniles de merlu, merlan, bar, plie, sole et céteau demeurent en zone externe.
Les fonds à Haploops constituent un habitat de moindre intérêt que les fonds de la baie de Vilaine en terme de nourricerie et de moindre intérêt halieutique que les fonds chalutables avoisinants. La discussion aborde la dynamique de ce faciès qui semble en extension, l'identification précise des espèces du genre Haploops et une éventuelle réponse de ces espèces au changement climatique. L'originalité du peuplement peut découler du choix d'habitat par certaines espèces en rapport avec leur comportement. Ces vasières à Haploops exercent un rôle de récif qui peut favoriser à la fois la fonction de nourricerie et la fonction de refuge vis à vis du chalutage.

 Décembre 2005 - Mesure et modélisation de la diagénèse précoce et des échanges de nutriments à l’interface eau-sédiment 

Auteurs : Gabriel Bally, Françoise Andrieux, Bénédicte Thouvenin, Kérouel R., Verney R., Philippon X., Youenou A.

Rapport Final Agence de l’Eau Loire-Bretagne, convention 052012, 97 p.

 Juin 2004 -     

Auteur : Christelle Gallioz, Université de Bretagne Occidentale

Rapport de maîtrise des Sciences de l'Environnement

 Janvier 2001 -   

Ce rapport, réalisé dans le cadre d’une commande de la DG XI de la Commission Européenne, est né du souhait commun de la DG XI et de l’Ifremer de faire un point sur la connaissance scientifique actuelle de l’état d’eutrophisation des côtes françaises. Ce travail a pour but de présenter un certain nombre de données permettant de mettre en relief les spécificités des différents sites français susceptibles d’eutrophisation, mais aussi de rassembler l’expertise des divers scientifiques spécialistes de la question à l’Ifremer, de façon à contribuer à l’information des pouvoirs publics, tant français qu’européens, qui sont en charge de la bonne application des résolutions de la Convention d’Oslo et de Paris.

Sont auteurs de ce rapport :

  • Alain Aminot (DYNECO Ecologie Pélagique / Brest)
  • Catherine Belin (EMP / Nantes)
  • Annie Chapelle (DYNECO Ecologie Pélagique / Brest)
  • Jean-François Guillaud (DYNECO Ecologie Pélagique / Brest)
  • Michel Joanny (DYNECO Vigies / Brest)
  • Alain Lefebvre (Laboratoire côtier de Boulogne)
  • Alain Ménesguen (DYNECO Ecologie Benthique / Brest)
  • Jean-Yves Piriou (Laboratoire côtier de Concarneau)
  • Philippe Souchu (CREMA La Rochelle).