lot 4.13 Poissons

 Contribuer à la restauration des stocks de sole et d'anguille 

La sole et l'anguille sont en valeur les deux premières espèces exploitées du golfe de Gascogne. Elles ont en commun un état préoccupant justifiant des mesures européennes de gestion de leur pêche. L'objectif est de mieux connaître la contribution des Pertuis Charentais à la dynamique de ces deux stocks, l'impact des diverses activités humaines et aussi d'apprécier l'impact des mesures de conservation de ces deux ressources sur les pêches charentaises. Les enjeux économiques associés sont importants car ces deux espèces sont essentielles à la vie économique des pêcheurs Charentais et des activités de distribution associées (valeur des débarquements d'environ 10 M€ pour la sole et 4 M€ pour la civelle) :

  • Quelle est la contribution des juvéniles des pertuis Charentais au renouvellement du stock de sole du golfe de Gascogne ?
  • Quel est l'impact des contaminants sur le fonctionnement de la nourricerie à sole des pertuis Charentais ?
  • Déterminer si certains habitats sont essentiels pour le maintien du potentiel des juvéniles de sole dans les pertuis.
  • Comment évaluer et limiter l'impact direct du chalutage sur les habitats essentiels de la sole ?
  • Quels sont les flux de civelles et d'anguilles argentées ?
  • Quelle est la viabilité des exploitations de pêche avec une réduction de l’effort de pêche sur la civelle ?