Lot 1 : Spéciation et biodisponibilité

Le transfert des contaminants chimiques dans le premier maillon de la chaîne alimentaire est lié à la biodisponibilité de ceux-ci dans le milieu, c'est à dire à la fraction d'espèces chimiques bioaccumulables de ces contaminants. Cependant, les données de base sur la spéciation in situ des contaminants chimiques manquent et les techniques actuelles de mesure, même des laboratoires très spécialisés, ne peuvent rendre compte que d’un petit nombre d’espèces chimiques.

Ce lot vise à déterminer les conditions d’exposition aux contaminants anthropiques des populations phytoplanctoniques et zooplanctoniques en étudiant la spéciation et la biodisponibilité de ces composés.