Organisation

Le projet est structuré en 6 lots qui permettent d’organiser les activités scientifiques selon une progression logique depuis la caractérisation de la contamination aux premiers échelons trophiques (incluant l’étude de la spéciation et de la biodisponibilité des éléments et des composés chimiques dans la colonne d’eau) jusqu’à la compréhension et la modélisation du devenir et des processus de la bioaccumulation et de la bioamplification des contaminants chez certains poissons pélagiques dans le Golfe du Lion.

Le projet repose ainsi sur des compétences en biogéochimie /biologie /écologie /physique marines, et sur la mise en oeuvre des actions coordonnées comprenant l’acquisition de données de terrain (campagnes multidisciplinaires), des analyses au laboratoire et l’application de modèles. Les activités transverses : modélisation et campagnes renforcent les liens opérationnels et thématiques et offrent une cohérence au niveau spatial et temporelle.