Lot 5 : Modélisation mathématique

Les travaux de modélisation visent à coupler les processus physiques, biogéochimiques et biologiques qui induisent la dispersion et le transfert des contaminants de l’eau vers les premiers maillons de la chaîne trophique à l’échelle du golfe du Lion. Ces travaux doivent permettre une interprétation spatialisée et dynamique des observations ainsi qu’à mieux hiérarchiser les processus en effectuant un changement d’échelle entre les cycles biogéochimiques, les transferts des masses d’eau et la bioaccumulation dans les petits pélagiques. Un premier bilan dynamique énergétique (DEB anchois) sera également réalisé pour modéliser la bioaccumulation des contaminants chez l’anchois.