Des photos pour quantifier les déchets flottants

La campagne ESSWG1 (15-17 avril 2014) située sur la zone mer ouverte face au grau de Biguglia en Corse fait partie du projet InterregIV SICOMAR.

L’objectif principal a été d’évaluer l’utilisation d’un module photo intégré sur le lest du WaveGlider SV2 (premier robot marin autonome à utiliser uniquement l'énergie des vagues pour se déplacer) pour photographier toutes les 5 secondes les déchets flottants afin de les quantifier après traitement informatique.

La mission a permis de valider l’utilisation de la caméra sport JVC GC-XA2 (en immersion à 4,30m) en mode "intervallomètre photo" sur plusieurs heures soit 17 h. Ce module a été alimenté par les panneaux solaires le jour et par les batteries du WaveGlider la nuit, pour une meilleure autonomie.

Résultat des prises de vues : quelques corps flottants, peu de déchets (visibles depuis cette zone) mais présence de nombreuses méduses.

L’analyse des photos faite par le Laboratoire Environnement Ressources Provence-Azur-Corse (LERPAC) permettra de valider totalement le principe de cette charge utile photo sur le WaveGlider.

Mise à l'eau du WaveGlider SV2

Images sous-marines réalisées par le module caméra

 : Stéphane DENTRECOLAS - Vincent RIGAUD  | Unité Systèmes sous-Marins