Campagne ATLANTHROV

Du 25 mai au 10 juin 2017, un mois après la première campagne scientifique en Méditerranée (Videocor), Ariane a franchit une nouvelle étape avec la mobilisation sur le N/O Côtes De La Manche en Atlantique. Après avoir rejoint le port de Bayonne, le ROV hybride a embarqué pour la première fois sur le N/O Côtes de la Manche pour des essais techniques en amont d’une campagne scientifique au large des côtes basques. Faisant seulement 25m, le navire n’est pas en capacité de recevoir le système HROV dans sa configuration nominale, avec son treuil permettant un déploiement jusqu’à 2500m. Une configuration spécifique, plus réduite, appelée configuration faible fond, a été développée spécifiquement.

L’enjeu de la campagne technique ATLANTHROV a donc été la validation de l’installation du HROV Ariane à bord et de sa mise en œuvre. La préparation et les adaptations nécessaires ont été réalisées conjointement par l’équipe projet Ifremer, Genavir et l’armement de la DT/INSU.

Les essais en mer ont été réalisés au large de Bayonne dans le canyon de CapBreton. Après un total de 7 plongées, le déploiement d’Ariane à partir du Côtes de la Manche est considéré opérationnel, jusqu’à une immersion de 450 m. Les états de mer acceptables sont sensiblement les mêmes que pour le N/O L’Europe (mer 3 à 4).

La prochaine échéance est programmée en Juillet avec la campagne HAPOGE. Le HROV Ariane et son équipe repartiront une nouvelle fois sur le Côtes de la Manche pour des plongées dans le canyon de CapBreton, mais cette fois avec des objectifs scientifiques concernant l’analyse de la biocénose dans les reliefs escarpés.

Contact : Ewen Raugel | IMN/SM