Ressources, Ecosystème et Pêche

Le développement de la pêche associée aux DCP ancrés dans les petites Antilles à souvent comme origine le souhait de diversifier l’activité de pêche pour réduire l’exploitation des ressources côtières trop exploités ou pour faciliter la mise en place d’une aire marine protégée. La réduction de la saisonnalité de la pêche au large est également une préoccupation pour les gestionnaires des petites pêches artisanales insulaires, car l’activité traditionnelle, axée sur la pêche des dorades coryphènes, ne se pratique qu’une partie de l’année et semble entretenir un effort de pêche élevé sur le plateau le reste de l’année.

Les analyses réalisées par le groupe de travail (initialement centré sur les petites Antilles) ont donc conduit à aborder la question des ressources à 3 niveaux :

  • Les agrégations de poissons et leur exploitation autour des DCP. Il s’agissait d’optimiser l’exploitation durable des ressources agrégées autour des dispositifs, notamment par l’amélioration de la sélectivité des techniques de pêche
  • Les populations (stocks) d’espèces pélagiques exploitées autour des DCP. Dans ce domaine il s’agit d’apporter un soutien à l’amélioration des statistiques d’effort de pêche et de capture, de contribuer au développement de connaissances sur la biologie des espèces exploitées et de participer aux travaux des organisations internationales qui ont en charge la gestion de ces ressources (ICCAT, COPACO).
  • Les autres ressources exploitées par les entreprises pratiquant la pêche aux DCPsont aussi impactées par le développement de cette activité. Il s’agit des ressources du large exploitées par la pêche avant le développement du DCP, mais aussi les ressources côtières qui constituent un complément de revenu pour beaucoup d’unités artisanales utilisant les DCP ancrés.
  • Collect, analyze and disseminate disaggregated and standardized official fisheries statistics, taking into account the multi-gear characteristics of the fisheries and in which FAD fishery is identified as separate fishing activity.
  • Direct research on fishing capacity related to FADs and the anticipated impact of that capacity if its realized.
  • Promote and encourage further research on FADs for a better knowledge of:
    • The exploitation level of the fisheries resources and their dynamics
    • Interactions between FADs and species
    • Optimal FADs density and optimal time of use for a sustainable FAD fishery
    • Relationship between FAD fishery and other fishing techniques on other resources and possible impact of these interactions
    • Co-management experiments and their impact on the sustainable development of moored FAD fisheries
    • Technologies and best management practices that can help reduce the take of small and juvenile fish at FADs
    • Environmental degradation and climate change and variability issues.

II) Principaux résultats

A) Les ressources autour des DCP et leur exploitation

Liste des espèces identifiées autour des DCP (Martinique et Guadeloupe)

Les ressources agrégées autour des DCP ont été décrites à partir de pêches expérimentales autour des DCP en Martinique et en Guadeloupe (Taquet 1998 et 2000 et Diaz et Gervain 2007) ou de suivi statistique de la pêche professionnelle (Reynal et al. 2007a et b). Vingt-deux espèces ont été capturées autour des DCP de la Guadeloupe et 26 autour de ceux de la Martinique, soit un total de 36 espèces différentes autour des DCP des Antilles françaises.

application/vnd.openxmlformats-officedocument.wordprocessingml.document List species around FADs.docx

L’impact de la pêche associée aux DCP sur les espèces emblématiques

La question de l’impact de la pêche à l’aide de DCP sur les espèces emblématiques comme les mammifères marins, les tortues, les requins ou les oiseaux a été examinée en Martinique et en Guadeloupe.

La capture accidentelle d’oiseaux avec les lignes de traîne est exceptionnelle sous les DCP, vraisemblablement parce que les lignes sont toujours un peu lestées (leur profondeur minimale est estimée à près de 2m) pour éviter d’être prises par les moteurs des autres navires.

Aucune tortue n’a été vue à proximité des DCP.

Afin d’évaluer la fréquence d’observation des mammifères marins par les pêcheurs, une enquête conduite sur 2 526 retours de pêche en Martinique, entre 2003 et 2005, a permis de chiffrer à 7 % les sorties de pêche sur DCP avec présence de cétacés. Dans la grande majorité des cas, ils ne semblent pas gêner la pêche. Des groupes de dauphins peuvent, durant plusieurs jours consécutifs, enlever les poissons des lignes des pêcheurs, empêchant l’exploitation des DCP. Ce phénomène observé en 2003 dans le nord Caraïbe de la Martinique a constitué une gêne réelle pendant plusieurs semaines. Aucune prise accidentelle de mammifère n’a été signalée. Dans certains pays de la Caraïbe, la pêche des mammifères marins étant autorisée, elle peut être pratiquée autour des DCP.

Les pêches expérimentales effectuées à l’aide de palangres horizontales ou obliques (engins non utilisés par les professionnels), de jour et de nuit, en Martinique (Taquet, 2000) et en Guadeloupe (Diaz et Gervain, 2007), ont révélé la présence de requins à proximité des DCP. Il s’agit de Carcharhinus longimanus (3 individus pêchés sur un ensemble de 709 poissons), Carcharhinus signatus (1 individus), Prionace glauca (4) et Isurus ocyrinchus (1). Les statistiques de pêche établies en Martinique indiquent que 1,3 % en 2009 et 1,5 % en 2010 des débarquements en poids de la pêche aux DCP seraient constitués de « Squales divers ». Ce groupe d’espèces est pêché en Martinique, autour des DCP (21 % de leur débarquement) et à l’aide de palangre de fond (79 %).

Les prises des pêcheurs professionnels autour des DCP

Les espèces dominantes dans les prises des pêcheurs professionnels sont le marlin bleu (Makaira nigricans), la dorade coryphène (Coryphaena hippurus), le thon à nageoires jaunes (Thunnus albacares). Ces trois espèces représentent environ 80 % des prises totales. Ces proportions sont variables selon les pays. Des bonites peuvent être débarquées en proportion élevée en particulier dans la phase de démarrage de la pêche associée aux DCP ancrés, lorsque les techniques de pêche des gros poissons ne sont pas encore maîtrisées.

Par ailleurs, le thon à nageoires noires (Thunnus atlanticus) est une ressource potentielle car elle est abondante autour des DCP et relativement peu exploitée.

B) Optimisation de l’exploitation durable des ressources agrégées autour des DCP

Pour rechercher les voies d’optimisation de l’exploitation des ressources autour des DCP, une démarche en trois étapes a été mise en œuvre :

  • Caractérisation et quantification des agrégations autour des DCP (Doray 2007)
  • Description des techniques de pêche et de leurs captures (Reynal et al. 2007)
  • Identification des moyens contribuant à la sélectivité de la pêche autour des DCP ancrés (Reynal et al. in press)

C) Les populations (stocks) d’espèces pélagiques exploitées

Les stocks des espèces exploitées autour des DCP peuvent ne pas être exploités de façon optimale, même si ces ressources forment des bancs importants autour des dispositifs. Parmi les principales ressources exploitées ou potentielles agrégées autour des DCP ancrés, on peut en distinguer deux groupe selon l’organisation de leur suivi et gestion mise en œuvre :

  • Les espèces dont l’aire de répartition couvre l’ensemble de l’océan et dont la gestion est assurée par la CICTA, comme le thon à nageoires jaunes ou les marlins. Il reste de nombreuses incertitudes sur l’état de ces stocks exploités autour des DCP ancrés. L’évaluation du marlin bleu en 2011, concluant à la surexploitation de cette ressource, a été faite à partir des seules données de captures par unité d’effort des palangriers ; les données des pêches associées aux DCP ancrés n’étant souvent pas transmises à l’ICCAT. Les informations sur l’état de ces ressources et les mesures prises pour en optimiser l’exploitation peuvent être trouvées sur le site Internet de la CICTA : https://www.iccat.int/fr/
  • Les espèces régionales pour lesquelles il n’existe pas encore d’évaluation. Il s’agit en particulier de la dorade coryphène ou des thons mineurs d’intérêt régionaux comme le thon à nageoires noires. Ces ressources ont fait l’objet de travaux lors des réunions scientifique du CRFM et dans le cadre du projet MAGDELESA. La CICTA cherche à mieux évaluer ces ressources en s’appuyant sur les organisations régionales de pêche. Ces ressources nécessitent toutefois un suivi plus précis la part des thonidés non identifiés reste notamment très élevée dans les statistiques de débarquement des pays.

C) Autres ressources exploitées par les entreprises de pêche aux DCP

Les entreprises, en grande majorité polyvalentes, pratiquant la pêche à l’aide de DCP ancrés exploitent d’autres ressources. Il s’agit essentiellement de deux groupes de ressources :

  • Les espèces du large exploitées en générale à l’aide de lignes de traîne, comme la dorade coryphène, peuvent avoir bénéficié d’un repport d’effort de pêche vers d’autres espèces (thon à nageoires jaunes ou marlin, dans le cas de la Martinique). Dans certaines îles le développement du DCP semble avoir augmenté la pression de pêche s’exerçant sur elle (cas de la Guadeloupe ou la dorade coryphène est ciblée sous DCP)
  • Les espèces benthiques et dermales semblent bénéficier d’un repport de l’effort de pêche vers les ressources du large, lors de la phase de développement de la pêche associée aux DCP ancrés. Puis on note dans certaines îles une tendance au retour à la polyvalence des activités entre le large et le côtier. Par ailleurs, la pêche à l’aide de DCP ancré à partir de petites embarcations non pontées étant très physique, les pêcheurs agés reviennent à une pêche près de la côte où ils trouvent des conditions de travail moins difficiles.

III) Les travaux à développer

En tout premier lieu, les informations utiles à collecter pour une exploitation rationnelle des DCP ancrés sont les suivantes :

  • Décrire les techniques de pêche existantes et leurs captures
  • Poursuivre les travaux de recherche de techniques de pêche sélectives
  • Améliorer les statistiques de pêche sur l’exploitation des DCP ancrés
  • Expérimenter des mesures de régulation de la pêche à l’aide de DCP ancrés.

IV) Documents

Angelelli, P. et Reynal, L. (2007). Systèmes de gestion de DCP et leur impact sur le développement durable de la pêche. In:

, Bouillante, Guadeloupe, 5-10 July 2004. FAO Fisheries Report. No 797. Rome, FAO.2007. pp. 115-121.

Chantrel, J., M. Doray and Fréjaville, Y. (2007). Etude préliminaire des couches micronectoniques de la côte sous le vent de la Martinique. In:

, Bouillante, Guadeloupe, 5-10 July 2004. FAO Fisheries Report. No 797. Rome, FAO.2007. pp. 222-247.

Diaz, N., M. Doray, L. Reynal, P. Gervain, A. Carpentier (2002). Pêche des poissons pélagiques hauturiers et développement des DCP ancrés en Guadeloupe. In

. Le Robert, Martinique, 8-11 October 2001. FAO Fisheries Report No. 683, Suppl. Rome, FAO. 2002. pp. 39-54.

Doray, M., Reynal, L. (2001).

. -In: 54 Proceedings of the Fifty Fourth Annual Gulf and Caribbean Fisheries Institute.-- Providenciales Turks & Caicos IslandsTurks and Caicos Islands.-- Pp. 41-59 November, 2001

Doray, M., L. Reynal, A. Carpentier (2002). Evaluation de l'impact de la pêche associée aux DCP ancrés. Méthodes employées et premiers résultats aux Antilles françaises. In

. Le Robert, Martinique, 8-11 October 2001. FAO Fisheries Report No. 683, Suppl. Rome, FAO. 2002. pp. 273-295.

Doray, M., L. Reynal, A. Carpentier, A. Lagin (2002). La  pêche des poissons pélagiques hauturiers en MartiniqueIn

. Le Robert, Martinique, 8-11 October 2001. FAO Fisheries Report No. 683, Suppl. Rome, FAO. 2002. pp. 55-68.

Doray, M., L. Reynal, A. Carpentier, A. Lagin (2002). Le développement de la pêche associée aux  DCP ancrés en Martinique. In

. Le Robert, Martinique, 8-11 October 2001. FAO Fisheries Report No. 683, Suppl. Rome, FAO. 2002. pp. 69-88.

Doray, M. et Reynal, L. (2002). Les pêcheries de poissons pélagiques hauturiers aux Petites Antilles en 2001. In

. Le Robert, Martinique, 8-11 October 2001. FAO Fisheries Report No. 683, Suppl. Rome, FAO. 2002. pp. 145-224.

Doray Mathieu, Stequert Bernard, Taquet Marc (2004). Age and growth of blackfin tuna (Thunnus atianticus) caught under moored fish aggregating devices, around Martinique Island. Aquatic Living Resources, 17(1), 13-18.

Doray Mathieu (2006). L'agrégation de thons de sub-surface au sein du système [DCP ancré - macronecton - environnement - pêche] en Martinique : étude hiérarchique par méthodes acoustiques, optiques et halieutiques. PhD Thesis, Ecole Nationale Supérieure Agronomique de Rennes (ENSAR).

Doray Mathieu, Josse Erwan, Gervain Paul, Reynal Lionel, Chantrel Josselin (2006). Acoustic characterisation of pelagic fish aggregations around moored fish aggregating devices in Martinique (Lesser Antilles). Fisheries Research, 82(1-3), 162-175.

Doray Mathieu, Josse E, Gervain P, Reynal Lionel, Chantrel Josselin (2007). Joint use of echosounding, fishing and video techniques to assess the structure of fish aggregations around moored Fish Aggregating Devices in Martinique (Lesser Antilles). Aquatic Living Resources, 20(4), 357-366.

Doray, M. (2007). Typology of fish aggregations observed around moored FADs in Martinique during the DAUPHIN project. In:

, Bouillante, Guadeloupe, 5-10 July 2004. FAO Fisheries Report. No 797. Rome, FAO.2007. pp. 205-212.

Doray, M. (2007). First description of sub-surface aggregations of small tunas observed around moored FADs in Martinique. In:

 , Bouillante, Guadeloupe, 5-10 July 2004. FAO Fisheries Report. No 797. Rome, FAO.2007. pp.213-221.

Doray, M. et Wilkins, R. (2007). Synthèse de la session « Les ressources vivantes agrégées autour des DCP ancrés et leur exploitation ». In:

, Bouillante, Guadeloupe, 5-10 July 2004. FAO Fisheries Report. No 797. Rome, FAO.2007. pp. 251-256.

Doray Mathieu, Petitgas Pierre, Josse E (2008). A geostatistical method for assessing biomass of tuna aggregations around moored fish aggregating devices with star acoustic surveys. Canadian journal of fisheries and aquatic sciences, 65(6), 1193-1205.

Doray Mathieu, Petitgas Pierre, Nelson Laetitia, Mahevas Stephanie, Josse E, Reynal Lionel (2009). The influence of the environment on the variability of monthly tuna biomass around a moored, fish-aggregating device. ICES Journal of Marine Science, 66(6), 1410-1416.

Laurans Martial, Taquet Marc, Reynal Lionel, Lagin Alain-Sabin (2000). Comparaison des captures des grands poissons pelagiques en Martinique avec ou sans DCP. Pêche thonière et dispositifs de concentration de poissons, Caribbean-Martinique, 15-19 Oct 1999.

Laurans Martial, Taquet Marc, Reynal Lionel, Lagin Alain-Sabin (2000). Observations sous-marines des communautes de poissons agregees autour des DCP en Martinique: resultats preliminaires. Pêche thonière et dispositifs de concentration de poissons, Caribbean-Martinique, 15-19 Oct 1999.

Nelson, L., Reynal, L., Chanterel, L. (2006). 

 . -In: 59Proceedings of the Fifty Nine Annual Gulf and Caribbean Fisheries Institute.-- Belize CityBelize.-- Pp.549-556 November, 2006

Nelson, L., Reynal, L., Rambally, J., Punnet, S., Oxenford, H., Fanning, P. (2006).

. -In: 59Proceedings of the Fifty Nine Annual Gulf and Caribbean Fisheries Institute.-- Belize CityBelize.-- Pp.557-564 November, 2006

Prado, J. (2002). A world review of the fishing techniques used in association with fish aggregating devices in small-scale fisheries and potential interest for the Lesser Antilles countries. In

. Le Robert, Martinique, 8-11 October 2001. FAO Fisheries Report No. 683, Suppl. Rome, FAO. 2002. pp. 121-144.

Reynal Lionel, Van Buurt G, Taquet Marc (2000). Perspectives de developpement des DCP ancres dans les Petites Antilles. L'exemple de trois iles: Guadeloupe, Martinique et Curacao. Pêche thonière et dispositifs de concentration de poissons, Caribbean-Martinique, 15-19 Oct 1999.

Reynal Lionel, Taquet Marc (2002). Le redéploiement de la pêche antillaise vers les grands poissons pélagiques. In Blanchet Gilles (ed.), Gobert Bertrand (ed.), Guérédrat Jean-Alfred (ed.).

. (IRD editions).

Reynal Lionel, Doray Mathieu, Carpentier Andre, Druault-Aubin Vomakassi, Taquet Marc, Lagin Alain (2002). Perspectives de développement de la pêche associée aux DCP ancrés dans la Caraïbe. Proceedings - Gulf and Caribbean Fisheries Institute, University of Miami, 53, 177-190.

Reynal L. et Doray M. (2002). Effets potentiels du développement de la pêche associée aux DCP ancrés dans les Petites Antilles sur les ressources de grands poissons pélagiques. In

. Le Robert, Martinique, 8-11 October 2001. FAO Fisheries Report No. 683, Suppl. Rome, FAO. 2002. pp. 235-248.

Reynal L., A. Monthieux, J. Chantrel, A. Lagin, J.J. Rivoalen et M-h. Norbert, 2006.  ezembed

 Premiers éléments sur la biologie et la pêche du marlin bleu (Makaira nigricans) autour des DCP ancrés en Martinique

. Col. Vol. Sci. Pap. ICCAT, 59 (1) : 303-314.

Reynal, L., Chantrel, J. et Lagin, A. (2007). Premiers éléments de la répartition spatio-temporelle de la pêche autour des DCP en Martinique. In:

, Bouillante, Guadeloupe, 5-10 July 2004. FAO Fisheries Report. No 797. Rome, FAO.2007. pp. 180-190.

Reynal, L., Chantrel, J. et Lagin, A. (2007). La pêche associée aux DCP ancrés et sa localisation autour de la Martinique. Premier élément de description. In:

, Bouillante, Guadeloupe, 5-10 July 2004. FAO Fisheries Report. No 797. Rome, FAO.2007. pp. 191-204.

Rivoalen, J.J., Lagin, A., Norbert, M.H., Reynal, L. (2007). Relations taille-poids et fréquences de taille par catégorie commerciale des principales espèces capturées autour des DCP ancrés en Martinique. In:

, Bouillante, Guadeloupe, 5-10 July 2004. FAO Fisheries Report. No 797. Rome, FAO.2007. pp. 161-179.

Taquet, M., Guillou, A., Reynal, L., Lagin, A. (1998). 

. -In: 51 Proceedings of the Fifty First Annual Gulf and Caribbean Fisheries Institute.-- St. Croix US Virgin Islands.-- Pp. 375-389 November, 1998

Taquet Marc, Reynal Lionel, Laurans Martial, Lagin Alain-Sabin (2000). Blackfin tuna (Thunnus atlanticus) fishing around FADs in Martinique (French West Indies). Aquatic Living Resources, 13(4), 259-262.

Taquet Marc, Laurans Martial, Reynal Lionel, Lagin Alain-Sabin (2000). Proposition d'une nouvelle technique de peche du thon noir (Thunnus atlanticus) sous les DCP en Martinique. Pêche thonière et dispositifs de concentration de poissons, Caribbean-Martinique, 15-19 Oct 1999.

Taquet Marc, Reynal Lionel, Laurans Martial (2000). Do FADs influence the geographical distribution of dolphinfish (Coryphaena hippurus)? Pêche thonière et dispositifs de concentration de poissons, Caribbean-Martinique, 15-19 Oct 1999.