RESCO

Créé en 2009, faisant suite au REMORA créé en 1993, le RESeau d'observation COnchylicoles a pour objectif la surveillance de la croissance et la survie des huitres creuses.

Depuis 2009, le RESCO assure le suivi, sur des sites ateliers disposés sur l'ensemble du littoral français, de lots sentinelles d'huîtres creuses Crassostrea gigas représentatifs de la production française. Leur suivi permet d'acquérir des données nationales de croissance et de mortalité, de traduire la dynamique spatio-temporelle des performances d’élevage et ainsi de participer à la compréhension des phénomènes observés. Pour ce faire, des lots sentinelles d’huîtres correspondant à différentes origines (captage ou écloserie, diploïdes ou triploïdes) et à différents stades d’élevage (naissain ou adultes 18 mois) sont déployés simultanément sur 13 sites ateliers représentant les grandes régions conchylicoles du littoral français. En parallèle des suivis de croissance et de mortalité, des données associées à la présence d’agents infectieux dans ces huîtres, ainsi que des variables environnementales (température, salinité, flores sur certains sites) sont acquises.

D'avantage d'informations sur le RESCO dans la section "Cheptels conchylicoles" du site internet envlit.ifremer.fr et sur le site Ifremer dédié au RESCO.

Le Laboratoire Environnement Ressource Bretagne Nord met en œuvre un point RESCO en baie du Mont Saint-Michel à Cancale.