Dernières actualités Ifremer
Vous êtes dans :

Des aires marines protégées pour la biodiversité côtière

Par Dominique Pelletier, biostatisticienne à l'Ifremer.

Une Aire Marine Protégée (AMP) se définit de manière générale comme un domaine marin dans lequel les usages sont réglementés ou codifiés de manière à protéger tout ou partie de l’environnement qu’elle délimite. Elle peut être une petite réserve intégrale où tout accès est interdit, comme une zone étendue où seul un certain type d’activité est réglementé. Les AMP sont devenues un outil incontournable en matière de gestion et de conservation de la biodiversité, notamment sous l’impulsion de la Convention sur la diversité biologique qui a entériné un certain nombre d’objectifs concernant la biodiversité à l’horizon 2010, puis 2020. Mais elles sont aussi apparues depuis longtemps comme un des outils de la gestion des pêcheries. La capacité des AMP à réduire, voire à enrayer, le déclin de la biodiversité marine tout en conciliant le maintien d’activités humaines telles que la pêche, les activités récréatives ou le tourisme soulève nombre de questions scientifiques.