Nguyen Thi-My Huong

Thèse de doctorat soutenue le 30 octobre 2009.

Discipline : Génie des Procédés, spécialité : Biotechnologie.
École doctorale VENAM (Végétal Environnement Nutrition Agroalimentaire Mer),
Université de Nantes, IFR Sciences et Techniques.

Formation d’origine :  DEA obtenu à l’Université des pêches de Nha Trang (Vietnam)
Directeur de thèse :  Jean-Pascal Bergé
Responsable scientifique : Jean-Pascal Bergé
Financement :  Agence Universitaire de la Francophonie (AUF).

Sujet de thèse

Valorisation de matières premières marines de faible valeur ajoutée : application aux co-produits de thon 

Mots clés : alimentation, lipides, peptides, Protamex, protéolyse, coproduits, thon.

En quelques mots

Le principal objectif de cette étude est la valorisation de co-produits issus de la transformation de thon (Thunnus albacares). Pour ce faire, la technique d'hydrolyse enzymatique a été retenue en utilisant une protéase industrielle à large spectre (Protamex). Dans une première phase, des hydrolyses de longue durée (12h) des co-produits de thon (têtes, queues et viscères) ont été réalisées afin d'établir les cinétiques de protéolyse des différents co-produits, d'établir la composition proximale des différents fractions résultantes et de déterminer quelles seraient les conditions à appliquer pour permettre une valorisation ultérieure de ces fractions.
La deuxième phase a porté sur l'étude de la valorisation en nutrition animale (aquaculture de crevettes) et en nutrition humaine (sauce de poisson) des fractions résultantes de l'hydrolyse de la tête de thon. Pour évaluer la possibilité d'incorporer les hydrolysats protéiques de tête de thon dans des aliments pour crevettes (pour cette étude, Penaeus vannamei), des tests de croissance ont été réalisés en bassins. Pour chaque aliment expérimental, le taux de survie, le gain de poids des crevettes, le taux de conversion alimentaire et le coefficient d'efficacité protéique ont été déterminés. Les performances nutritionnelles de ces aliments ont ainsi pu être établies et comparées à celles d'aliments de référence. L'intérêt de supplémenter des sauces de poisson, en maturation, avec des hydrolysats a ensuite été évalué.
Pour cela, l'analyse des caractéristiques physico-chimiques mais aussi sensorielles des sauces de poisson a été conduite pendant les 6 mois d'expérimentation et évaluée par rapport à celles de sauces commerciales.

Situation actuelle

Enseignant-Chercheur au Department of Fishing Technology - Faculty of Fishing technology and Navigation 
Nha Trang University
02 Nguyen Dinh Chieu Street - Nha Trang City - Khanh Hoa province, Vietnam

Tél. : (+84) 58. 831149
E-mail : huongdhts@yahoo.com

Retour à la présentation.