Penven Anaïs

 

Doctorante de l’école doctorale VENAM
(Végétal, Environnement, Nutrition, Agroalimentaire, Mer – ED 495)

Spécialité : géographie

Directeur de thèse : Bergé Jean-Pascal, Co-directeur : Brice Trouillet
Financement : Ifremer, Région Pays de la Loire, Partenaires : Géolittomer

E-mail : Anais.Penven[at]ifremer.fr

CV détaillé : Télécharger ici

Sujet de thèse

La gestion des ressources et des territoires : application à la mise en œuvre de projets de valorisation de coproduits marins.

Mots clés

Coproduits, valorisation, projets, analyse multicritères.

En quelques mots

L’ensemble de la filière produit de la mer est aujourd’hui confronté à de nombreuses difficultés. Outre les problèmes rencontrés dans le cadre des captures, se posent aujourd’hui les problèmes liés aux résidus de matière transformée (co-produit) et à la matière ne faisant l’objet d’aucune valorisation (invendus, retraits). Les deux étant aujourd’hui un réel manque à gagner pour la filière. La raréfaction de certaines espèces et les difficultés rencontrées dans le cadre de la vente de la débarque sont des facteurs qui doivent entraîner les professionnels à optimiser la gestion des biomasses débarquées en trouvant des solutions alternatives à l’enlèvement centralisé autour de la production de farines et huiles. Une telle organisation requiert une meilleure mutualisation des efforts des professionnels impliquant un travail de communication efficient en amont.

La problématique des co-produits est bien installée dans certaines filières et émergente pour d’autres. Les projets menés à terme à l’heure actuelle pour les co-produits marins sont l’œuvre d’initiatives industrielles dans la majorité des cas. Aussi est-il nécessaire de mettre en place une démarche qui permettra à terme de systématiser le recours à une meilleure valorisation lorsque cela est possible tout en limitant les impacts sur les territoires concernés qu’ils soient économiques, sociaux ou environnementaux.

Ce projet de doctorat cherchera à expliquer et à démontrer comment mettre en place des unités de valorisation de co-produits marins au sein de territoires, ce de manière viable tout en respectant les principes de développement et de gestion durable.

Retour à l'Annuaire