Beutin

TRASEAPILOT: Development of a basiccommon dataexchangeto all theseafood industry

Catherine Beutin - Pôle de compétitivité AQUIMER

Aquatic products sector is undergoing restructuring due to economic constraints (fuel costs), environmental (reduction of the resource), and regulations (electronic log book, European Regulation 178/2002). In this context, companies must increase the added value of their products and improve their competitiveness. Traceability is one of the tools which they can use to stand out from the competition and provide the guarantees demanded by the consumer.
Thus, the cluster AQUIMER initiated in 2006 a study on the digitization of traceability in the supply chain of the chain of seafood, under the ICT SME program launched in 2010 by the DGCIS. This has enabled a comprehensive stocktaking of existing (sector audit and analysis software package). Process analysis was then carried out and capitalized via a demonstrator to consider solutions to implement. At the end of the project, a working group was established with the professional bodies in the sector (fishing, fish market, fish trade, processing) and businesses companies to communicate it results. The working group agreed on the importance of creating a collaborative platform that could be a proper center of information and collaboration among all stakeholders in the sector.
The partners decided to implement a pilot project to validate the specifications of the platform, operational efficiencies and highlight areas requiring special attention with a view of implementation.
TRASEAPILOT project therefore aims to develop a platform for the exchange of traceability data between stakeholders of aquatic products with:
 - the drafting of the specifications (specifications, operation and hosting, translation, integration, generation)
 - the validation through pilot testing process (shipping and receiving of goods and claims handling), operational gains and highlighting points of vigilance with a view to deployment
 - The implementation of this platform (spreading)

Control Regulation: Regulation (EC) No 1224/2009 (Article 58), called 'Control Regulation' and implementing Regulation (EU) No 404/2011 of the Commission (Article 67) on the control fisheries provide traceability of fishery products and aquaculture products from producer to consumer.

Développement d’une base d’échanges de données commune à toute la filière des produits aquatiques.

Le secteur des produits aquatiques est en pleine restructuration du fait de contraintes économiques (coût du carburant), environnementales (diminution de la ressource), et réglementaires (log book électronique, règlement européen 178/2002).

Dans ce contexte, les entreprises doivent augmenter la valeur ajoutée de leurs produits et améliorer leur compétitivité. La traçabilité est l'un des outils sur lesquels elles peuvent s'appuyer pour se démarquer de la concurrence et fournir les garanties attendues par le consommateur.

Ainsi, le pôle de compétitivité AQUIMER a engagé dès 2006 une étude sur la numérisation de la traçabilité dans la chaîne logistique de la filière des produits de la mer, dans le cadre du programme TIC PME 2010 lancé par la DGCIS. Celle-ci a permis de dresser un état des lieux général de l'existant (audit du secteur et analyse de l'offre logicielle). Une analyse des processus a ensuite été réalisée et capitalisée via un démonstrateur afin d'envisager les solutions à mettre en place.

A l'issue du projet, un groupe de travail a été constitué avec les organismes professionnels du secteur (pêche, halle à marée, mareyage, transformation) et des entreprises afin de leur en communiquer les résultats. Ce groupe de travail a convenu de l'intérêt de créer une plateforme collaborative qui pourrait ainsi constituer un véritable centre d'information et de collaboration entre tous les acteurs de la filière.

Les partenaires ont décidé de mettre en place un pilote afin de valider les spécifications de la plateforme, les gains opérationnels et mettre en évidence les points de vigilance dans une optique de déploiement.
Le projet TRASEAPILOT vise donc à développer une plateforme d'échanges de données de traçabilité entre les acteurs du secteur des produits aquatiques avec :
 - La rédaction de son cahier des charges (spécifications, hébergement et exploitation, traduction, intégration, génération)

La validation par des tests pilotes des processus (d'expédition et de réception des marchandises ainsi que de traitement des litiges), des gains opérationnels et mise en évidence des points de vigilance dans une optique de déploiement
 - La mise en oeuvre de cette plateforme (déploiement)

 Le règlement (CE) n°1224/2009 du Conseil (article 58), appelé ‘Règlement Contrôle’, et le règlement d’exécution (UE) n°404/2011 de la Commission (article 67) relatifs au contrôle des pêches prévoient la traçabilité des produits de la pêche et de l’aquaculture du producteur au consommateur.