Projets MERLIN : "Pour la MER, Lancement d'Initiatives Nouvelles"

Les projets Merlin sont le fruit d’une réflexion engagée au sein de l’Ifremer pour élaborer et encourager de nouvelles initiatives fédératrices et emblématiques de l’institut, afin d’enrichir son potentiel de découvertes scientifiques.

Les projets Merlin, financés pour au moins 3 ans, permettront d’accélérer l’innovation scientifique sur certains champs prometteurs. Il s’agit d'engager quelques projets à même d'ouvrir de nouveaux fronts de recherche pour l’institut, en complément de l’ensemble de ses travaux actuels.

Les premiers projets Merlin retenus sont :


« Avec les projets MERLIN, l’Ifremer décide de mobiliser ses talents multidisciplinaires et se donne les moyens d’une exploration renouvelée des océans, pas seulement sur le plan géographique mais également aux frontières de la technologie et des concepts actuels » explique Marie-Hélène Tusseau Vuillemin, directrice scientifique de l’Ifremer.


Pourquoi pas les abysses ?

Les explorations et les études moléculaires ont montré que les grands fonds sont richement dotés en espèces, pourvues d’une physiologie exceptionnelle. Cependant, la connaissance de la biodiversité de ce domaine est encore très limitée et les inventaires moléculaires restent jusqu’à maintenant concentrés sur le monde viral et microbien.

Microplastiques

Bouteilles, emballages, mégots, sacs, filets de pêches ... Un océan de plastique ! Les déchets humains sont présents partout dans les océans, même dans les grandes profondeurs.

Popstar

Comment savoir où et quand les poissons se nourrissent et se reproduisent ? Comment identifier leurs routes migratoires pour mieux estimer leur abondance ? Les données requises pour répondre à ces questions et ainsi mieux connaître et observer les poissons nécessitent des mesures physiologiques individuelles in situ. Pour obtenir ces mesures, il est indispensable de suivre les poissons dans leur milieu naturel grâce à de nouveaux outils.