Direction Flotte Océanographique

Depuis le 1er janvier 2018, l’Ifremer opère la flotte océanographique française au bénéfice de l’ensemble des communautés d’utilisateurs français. Cette flotte est composée de quatre navires hauturiers (Marion Dufresne, Pourquoi Pas?, Thalassa, L’Atalante), cinq navires côtiers (L’Europe, Thalia, Haliotis, Téthys II et Côtes de la Manche), deux navires déployés outremer (Alis, Antea), cinq engins sous-marins (Victor 6000, HROV Ariane, Nautile, Idefx, Asterx) et des équipements lourds comme les équipements sismiques.

Unité Navires et Systèmes Embarqués

L'unité de recherche Navires et systèmes embarqués (NSE) est une unité technologique dont l'activité est principalement tournée sur les développements liés à la flotte de l'Ifremer : navires hauturiers et côtiers et équipements communs embarqués.

Unité Systèmes sous-marins

L’unité Systèmes sous-marins (SM) est en charge des développements, de l'ingénierie et du suivi des systèmes et des méthodes d'intervention, de reconnaissance et de surveillance sous-marine à caractère opérationnel ou exploratoire.