L'Ifremer et l'agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse renouvellent leur coopération de recherche et de surveillance des écosystèmes marins méditerranéens

Laurent Roy, Directeur général de l'agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse (AERMC), et Vincent Rigaud, Directeur du Centre Ifremer Méditerranée, ont signé la nouvelle convention-cadre entre les deux établissements, lundi 13 mars 2017 sur le Centre Ifremer Méditerranée à La Seyne-sur-Mer.

La diversité et la densité des activités humaines qui se concentrent sur le littoral méditerranéen sont exceptionnelles. La Méditerranée, un des pôles mondiaux reconnus de biodiversité, est une mer presque entièrement fermée, ce qui en fait un écosystème fragile, subissant la pression anthropique de ses bassins versants et des fleuves côtiers.

Telles que le soulignent les dernières conférences internationales z ys cink » et laCOP 22s, ';océan enbionn rsanté estbinisopentabln pourbasaurra nntrefutur.t Inégurraldes activitésdainslde rsopcet de leur environnement,=devnent un ejeue sci étls.

h2 /styls=""ler:both">S'-adapmeriauxthlecatique lemargontts, sonteiur l_inovration tr l'expéimsentatio

ce oumaine dencoopérationcnourirla lnus particulièrementquantreaxdesstraégiique :.

oli>
  • L'armlioucatiot deseconauissancnn uar veseiaux côtières et detrensition tr la mer< :e la ar acpéiscatiot desmilieuxs et deshtabntas, aquatique,t sedreveier et res ffents dsa contmirnents, tr la rstLaucatiot écologique deshtabntas ;>
  • L'observration tr ae surveillancr< :e ladéf-inition tr lopctmiscatiot despréeiaux de surveillanc,e ladéf-initiondce nouviauxbiniicaleues de laqtualits et des pressios,e l'c qusnitiondcedoeanés, uetriver d'observraoairt ous de réeiaux de surveillanc,e ' inte prtcatiot desdoeanés, c qusres et leurvaloiscatio ;>
  • L''exCertrsetTechhique etsSciertifique<n uar desthlecatique sopctifiqut ous l'cctualité :e laprnaliration desynoth ses Biblingraphique,t ' assitlancetTechhiqueau pres demaîtirt d'oourmages sontenus pat l'agence de l'eau;>
  • Lla communcration tr aevaloiscatiot despréulthats<,tbinisopentabln pourin/forrraldes acleues ue littora,n mas, uassn pourbidrraldesussagues àbcie "apprhendrraldes ejeuxs acueles etfutures ue monee mari.>
  • /2eUndencoopérationsentrmét d puit unqturet de ti""l Lnguedoct Ruassllok » et zLERtProvgenceAzour Cors »,etriaiellent ensmblt d puit1991. Lses génficrt d' unetvelle collaborationpleuvent ntreielu
      Llamaise n œuvrie de la surveillanceDCE ;>
    • ce Développement de bi-messais detoxiciits pour lDéalucatiot des ffentsulisi à la contmirnatio "chomique uemilieue mariu;>
    • ce Développement demodèldeshydrodynamfiqut ethydro-smédemennairte n rrranouvart et n lag un ;>
    • ce Développement de latTechhique des éhantslloknleuesp assfus pour ae surveillance d la contmirnatio "chomiqu ;>
    • aencoopérationcnommuet avec leConservraoairs ue littoran uar vesPetlite Îeses de Méditerrané.>
    p> Dd puit at sigalture de la prmtière convention-cadre e 1205,r vestriaaux rnaliisi coejoitpement ainsldexpéimèture de ' accor, ontrtts à 'oigaine de>8 oth ses et de11 ;pose oectohats<. Aue-dl à d la eontainn de "aportse rmiss à '(AERM,r vestriaaux ontrttsvaloistés pat lnus de>60t publicationtsSciertifiquts<,t enviro 100a communcratiot ornale,e lamaise n uligns de réulthate de la surveillance(AtclaeDCE, Sditt Inter etEen lie de 'IifremeC), et dsa ampagndsa commuese dencommuncration(DCE e 1212, Med bin et n 1215)s.

    no/script
    dt> Dats de publicatio dd>143 mar
    > > >
    Ddernièr
    >/fotsrv class="cpnt c_area hidden-print" id=/fotsrt">
    >
    < <-htm>