Actualités

Accord cadre de partenariat avec le Marine Institute irlandais

Publié le 11 septembre

Peter Heffernan, directeur général du Marine Institute (centre de recherche pour la mer en Irlande) et François Jacq, président de l’Ifremer, ont signé le 8 septembre un accord cadre de partenariat.

Accord-cadre entre le CNES et l’Ifremer

Publié le 9 décembre 2016

Jean-Yves Le Gall, Président du CNES et François Jacq, Président-Directeur général de l’Ifremer, ont signé jeudi 8 décembre au Siège du CNES à Paris, un accord-cadre de coopération sur le thème de l’espace au service de la connaissance du milieu marin. 

L'Ifremer partenaire des assises de l'économie de la mer

8–9 novembre 2016
La Rochelle (17000) – Espace Encan, Quai Louis Prunier

Les Assises de l’économie de la mer sont le principal rendez-vous annuel de la communauté maritime française.

Accord cadre de partenariat avec l'INERIS

Publié le 28 juin 2016

Un accord cadre de partenariat vient d’être conclu pour une durée de 3 ans entre l'Ineris et l'Ifremer.

Coopération Ifremer-AERMC

Publié le 14 mars

Laurent Roy, Directeur général de l'agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse (AERMC), et Vincent Rigaud, Directeur du Centre Ifremer Méditerranée, ont signé la nouvelle convention-cadre entre les deux établissements, lundi 13 mars 2017 sur le Centre Ifremer Méditerranée à La Seyne-sur-Mer.

François Jacq, élu président d’AllEnvi

Publié le 14 novembre 2016

François Jacq, PDG de l'Ifremer, vient d’être élu président de l’Alliance nationale de recherche pour l’environnement, AllEnvi, lors du conseil de l’alliance du 3 novembre dernier.

Coopération renouvelée entre la Polynésie française et l'Ifremer

Publié le 11 août 2016

La Polynésie française et l'Ifremer ont signé le mercredi 10 août 2016 le renouvellement pour 5 ans de leur convention cadre. Le centre Ifremer du Pacifique, situé à Vairao dans la presqu'île de Tahiti, poursuivra ainsi son travail d'appui au développement des filières marines locales.

Collaboration entre l’Ifremer et l’institut de recherche sud-coréen KIOST

Publié le 14 juin 2016

Fin mai 2016, l’Ifremer a participé à un atelier de travail en Corée du Sud sur les technologies sous-marines. L’objectif d’ici 2022 : accompagner l’institut sud-coréen KIOST dans la construction de son premier sous-marin habité qui pourra descendre jusqu’à 6500 mètres de profondeur.