6 mois en mer: Le lidar flottant du projet BLIDAR

Le lidar flottant du projet BLIDAR démarre sa campagne de validation en mer de 6 mois en Méditerranée. Ce test en mer conclut un programme R&D français de deux ans porté par deux PME, Eolfi et nke Instrumentation, et deux instituts de recherche, l’Institut Carnot Ifremer Edrome et l’IRSEEM.

BLIDAR (http://www.blidar.fr) est un projet de recherche et développement dont l’objectif est de concevoir une bouée météo-océanographique permettant de quantifier avec précision la ressource énergétique disponible sur des sites éoliens en mer (ou « lidar flottant »). En particulier, le consortium avait pour objectif prioritaire de concevoir une bouée mesurant avec précision le vent en mer à partir de mesures effectuées par un LIDAR - un instrument mesurant le vent à distance, jusqu’à 200 mètres de haut, par laser.

Lauréat du 11e appel à projets FUI-Régions, BLIDAR bénéficie du soutien financier de Bpifrance et des régions Bretagne et Normandie. Il est également labellisé par les Pôles Mer Bretagne-Atlantique et Méditerranée, et par le Pôle Derbi.

Relancé en 2014 avec l’arrivée au sein du consortium d’Eolfi et de son expérience en développement de projets éoliens, le projet a connu plusieurs phases notables d’expérimentations, dont :

  • Le test de plusieurs technologies de LIDAR sur une plate-forme mobile afin de déterminer le meilleur instrument de mesure de vent et ses limites d’utilisation. Ces tests ont mobilisé les équipes de l’IRSEEM et ont fait l’objet d’un contrat de recherche partenariale entre Eolfi et l’Institut Carnot Ifremer Edrome.
  • Le test d’une maquette de bouée dans le bassin d’essai de l’Ifremer afin de vérifier le comportement de la bouée en milieu marin. Ce travail a également été effectué dans le cadre d’un contrat de recherche partenariale entre nke et l’Institut Carnot Ifremer-Edrome.

La bouée-prototype, issue de ce processus de conception, a été conçue et fabriquée entre les régions Bretagne et Pays de la Loire par nke Instrumentation. Elle va être testée pendant 6 mois en Méditerranée, où se situent trois des quatre zones retenues par le gouvernement dans le cadre de l’appel à projets fermes pilotes éoliennes flottantes. La fiabilité et les performances de la bouée vont être surveillées et validées par un organisme indépendant. Si les tests sont concluants, Eolfi pourrait lancer la commercialisation d’une bouée de série destinée notamment aux développeurs de projets ou de technologies d’énergies marines (inclus éolien posé et flottant). Elle anticipe déjà la mise en conformité de la bouée commerciale avec les recommandations des groupes d’experts comme ceux du Carbon Trust OWA ou de l’International Energy Agency Wind.

« Le projet a intégré dès le départ les exigences spécifiques d’un développeur de projet éolien offshore, explique Nicolas Paul-Dauphin, directeur général d’Eolfi. Nous espérons pouvoir montrer rapidement, grâce à cette campagne en mer, les preuves tangibles des performances et de la fiabilité de BLIDAR »

« Le projet BLIDAR  a abouti à la réalisation d’une bouée de mesure du vent en mer dont la forme est adaptable à différents types de mer. Elle dispose de plusieurs sources d’énergie complémentaires qui la rendent autonome en zone offshore. Ces premiers essais à la mer permettront de valider les choix technologiques innovants réalisés, devant garantir un fonctionnement permanent quelques soient les conditions météorologiques. »  ajoute Yves Dégrés, directeur délégué de nke Instrumentation.

EOLFI est une entreprise indépendante, spécialiste de l'énergie éolienne. Implantée en France, et à Taiwan, EOLFI couvre l'ensemble de la chaîne de valeur des énergies renouvelables : développement de projets éoliens onshore, offshore flottants et solaires; gestion de fonds d'investissements ENR et R&D. EOLFI est le maître d'ouvrage du projet BLIDAR. Elle est en charge des analyses de vent et de l'organisation des campagnes de tests sur terre et en mer.
http://www.eolfi.com

nke Instrumentation développe, fabrique et commercialise des instruments pour la mesure et la surveillance des eaux marines et des milieux aquatiques. nke Instrumentation est le chef de file du projet BLIDAR, et est responsable de la conception et la fabrication du système complet. La bouée BLIDAR embarque également quelques capteurs de son catalogue.
http://www.nkeinstrumentation.com

Etablissement public à caractère industriel et commercial (EPIC), l'Ifremer est un institut de recherche intégré en sciences marines. Il contribue au système de recherche et d’innovation national, ainsi qu'à l’espace européen de la recherche, par la production de connaissances fondamentales et par des résultats plus finalisés en réponse aux questions posées par la société, sur la base de ses capacités d’observation, de surveillance et d’expertise, et venant nourrir l’appui aux politiques publiques en matière de gestion de l’environnement marin et de ses ressources. Depuis 2006, le département "Ressources physiques et Écosystèmes de fond de Mer" de l'Ifremer est labellisé Institut Carnot. Au sein de l'Institut Carnot Ifremer Edrome, l'unité Recherches et Développements Technologiques intervient activement dans le projet BLIDAR en apportant son expertise technologique et en mettant à disposition ses moyens d'essai. http://wwz.ifremer.fr

L’IRSEEM, Institut de Recherche en Systèmes Electroniques Embarqués, a été fondé en 2001 par l’ESIGELEC. L'IRSEEM a supervisé l'acquisition de données temps réel lors des campagnes de tests à terre. Il est responsable du développement d'algorithmes chargés de compenser les mouvements de la bouée et de calculer les paramètres de vagues.
http://www.esigelec.fr