Seatcher Télésciences | La pédagogie numérique innovante avec et pour les enseignants en sciences

Le développement du numérique dans le champ de l'enseignement, impulsé par le Ministère de l'Éducation en 2012, a permis l'émergence de projets innovants au titre des investissements "Avenir projets E-Éducation".
Parmi ceux-ci, le projet "Seatcher", qui s'attache à développer un ensemble de solutions novatrices pour faciliter l'apprentissage des sciences expérimentales et des technologies. Porté par l'Académie de Nice, l'Ifremer et la société Prolexia, ce projet a commencé à se concrétiser, dès la rentrée scolaire de septembre 2014.

Quelques 5000 élèves, issus des collèges et lycées du Var, vont expérimenter dès 2014, les scénarios pédagogiques conçus par une vingtaine d'enseignants de l'Académie de Nice, dans le cadre du projet "Seatcher". Sélectionné en réponse à l'appel à projets "Services numériques innovants pour l'e-éducation", ce projet prévu de 2013 à 2016, donnera lieu au développement et à l'expérimentation de 3 démonstrateurs :

  • Le serious game "Seatcher" : un simulateur 3D ludique et interactif dans le monde sous-marin, pour l'enseignement des sciences expérimentales et la dématérialisation des équipements ;
  • Le démonstrateur "Télésciences", pour le suivi à distance d'une mission océanographique opérationnelle et la création d'activités pédagogiques à partir de données et de vidéos issues de campagnes océanographiques ;
  • L'extension de l'application de réalité augmentée "CoastLine", pour la découverte des sites naturels protégés des zones côtières.

"Seatcher" a pour objectifs principaux, entre autres, l'intégration d'outils ou de ressources numériques innovants dans des pratiques pédagogiques quotidiennes, ainsi que la sensibilisation à des métiers liés à la recherche scientifique et à l'environnement.

Télésciences

Seatcher | Visuel TélésciencesIntégré au projet "Seatcher", le démonstrateur "Télésciences" est expérimenté pour la présentation, le rejeu et le suivi en temps réel et à distance de missions océanographiques sur tous les océans du monde. Cette application web permettra aux enseignants d'élaborer des activités pédagogiques en sélectionnant, en annotant et en mettant en forme des données et des vidéos sous-marines issues directement de missions océanographiques opérationnelles. Les activités ainsi créées pourront être partagées d'un clic avec les élèves, qui pourront ainsi les jouer à l'aide d'un simple navigateur.

A moyen terme, le produit permettra, sur de l'événementiel, d'avoir une liaison en temps réel avec les équipe embarquées.

L'expérimentation grandeur réelle de "Télésciences", avec des enseignants en "Sciences de la Vie et de la Terre" (SVT) accompagnés de leurs élèves, a débuté en septembre 2014, notamment au lycée polyvalent Rouvière de Toulon. D'autres groupes disciplinaires, notamment en technologie et en sciences physiques, viendront compléter le dispositif début 2015.
"Télésciences" sera mis à disposition, à terme, sur le portail des ressources pédagogiques, culturelles et scientifiques du Ministère de l'Éducation, Eduthèque.

Un partenariat gagnant Académie | Industrie | Recherche

"Télésciences" est le fruit d'une collaboration de trois partenaires, dont les activités sont complémentaires :

  • Prolexia, PME innovante basée à La Seyne-sur-Mer, spécialisée dans le développement de simulateurs et d'applications complexes dans le domaine naval, et en particulier autour du monde sous-marin et de la robotique sous-marine ;
  • L'Ifremer, organisme de recherche national, qui apporte son expertise en robotique sous-marine, en sciences environnementales, et en conception de logiciels dédiés aux systèmes sous-marins ;
  • L'Académie de Nice, qui apporte son expérience dans la conception des scénarios pédagogiques, l'ingénierie pédagogique, ainsi qu'un champ d'expérimentation de 5000 élèves et professeurs et une expérience dans la mise en place de logiciels pédagogiques. L'Académie coordonne l'expérimentation et contribue, par le retour d'expérience et l'analyse pédagogique, à l'évolution du produit et l'adaptation des connaissances scientifiques apportées par l'Ifremer au contenu pédagogique de chaque classe.

Un Point Presse a eu lieu le 8 octobre 2014, au lycée Rouvière de Toulon, en présence du Directeur Académique des Services de l'Education Nationale Olivier Millangue, du Directeur de Prolexia Stéphane Nicolas, et du Directeur du Centre Ifremer Méditerranée Gérard Riou. Une présentation générale du projet "Seatcher" et du démonstrateur "Télésciences", par les représentants des 3 partenaires, a été suivie d'une expérimentation grandeur réelle de "Télésciences", avec les enseignants pilotes en SVT et leurs élèves.