Dernières actualités

L’Ifremer réalise chaque année depuis 1988 la campagne CGFS (Channel GroundFish Survey) afin de mieux connaître l’état des stocks en Manche Orientale.

Le projet PIONEER vise à étudier les interactions procaryotes/nématodes dans les grands fonds marins. Ce projet novateur permettra éventuellement d’élaborer de nouvelles méthodes de production d’anticorps qui pourront être exploitées via des applications biomédicales et/ou pharmaceutiques.

L’Ifremer organise chaque année dans le golfe de Gascogne la campagne NURSE dont l’objectif est de mieux connaître le fonctionnement et l’état de santé des nourriceries côtières, ces écosystèmes où se développent les jeunes poissons.

Le 16 septembre 1936, le navire Pourquoi pas ? sombrait au large de l'Islande avec à son bord l'explorateur Jean-Baptiste Charcot.

Grandes marées d’équinoxe

Publié le 16 septembre

Les prochaines marées d’équinoxe (17 au 20 septembre) seront parmi les plus fortes de l’année. L'ARS Bretagne et l'Ifremer rappellent à cette occasion les recommandations de bonnes pratiques quant à la pratique de la pêche à pied de loisir.

Gros plan sur l’orange de mer

Publié le 14 septembre

Tous les 15 jours, Ifremer vous dévoile les secrets des océans en partenariat avec Le Télégramme.

Tous les 15 jours, Ifremer vous dévoile les secrets des océans en partenariat avec Le Télégramme.

Tous les 15 jours, Ifremer vous dévoile les secrets des océans en partenariat avec Le Télégramme.

Tous les 15 jours, Ifremer vous dévoile les secrets des océans en partenariat avec Le Télégramme.

Chaque année, l’Ifremer, grâce à sa campagne COSB, offre une estimation précise du stock de coquilles Saint-Jacques en baie de Saint-Brieuc. Des informations précieuses qui permettent d’ajuster l’effort de pêche à l’état de la ressource.

Agenda

Découvrir, expérimenter, comprendre la lumière… L’exposition « Lumière ! Explorer l’impossible », présentée au Musée Zoologique de la Ville de Strasbourg, permet au visiteur de cheminer entre phénomènes physiques et richesses biologiques.

17mai2016
11déc.2016

STAR WAteRS : La Galaxie du Plancton

Bordeaux - Jardin Botanique - Esplanade Linné

L'univers incroyable, fantastique et effrayant du plancton où s'affrontent depuis des milliards d'années le bien et le mal

01juin2016
30oct.2016

L’exposition « Art et Sciences : les micro-algues font leur stars » met en scène les micro-algues dans leur grande diversité au travers d’un travail de photographies réalisé par des scientifiques du MNHN de Paris et de l’Ifremer à Concarneau.

Maquettes des bateaux, photos des équipages, du matériel et du travail à bord.

20sept.2016
15oct.2016
Exposition Tout savoir sur la pêche à pied

La Nuit Européenne des Chercheur.e.s s’invite chaque année dans plus de 200 villes en Europe dont 12 villes en France. Cet événement nocturne donne l’opportunité aux visiteurs de rencontrer en direct et sans barrière des chercheur.e.s de toutes disciplines, au cœur d’espaces insolites et scénographiés. L’occasion de s’immerger dans un nouvel univers.

30sept.2016

Journée de rencontre des utilisateurs du Pôle de Calcul Intensif pour la Mer

Centre Ifremer Bretagne, salle de conférences Lucien Laubier

"De CAPARMOR vers DATARMOR". L'objectif de cette journée est de favoriser les échanges entre utilisateurs de CAPARMOR, un supercalculateur dédié à l’océanographie et de préparer la transition vers DATARMOR qui sera plus puissant et couvrira un spectre plus large.

13oct.2016

Journées FRB : l’influence du Giec et de l’IPBES sur la prise de décision

Paris - Institut océanographique - 195 rue Saint-Jacques

Comment les rapports scientifiques peuvent-ils aider à stopper l'érosion de la biodiversité et lutter contre le changement climatique ?

Vous êtes chercheur en sciences marines et vous souhaitez être formé aux techniques innovantes de communication ? Vous êtes communicant d’un institut de recherche, d’une entreprise privée, d’une ONG ou d’un organisme gouvernemental lié à la mer ? Cet événement est fait pour vous.

Projets MERLIN

Les explorations et les études moléculaires ont montré que les grands fonds sont richement dotés en espèces, pourvues d’une physiologie exceptionnelle. Cependant, la connaissance de la biodiversité de ce domaine est encore très limitée et les inventaires moléculaires restent jusqu’à maintenant concentrés sur le monde viral et microbien.

Comment savoir où et quand les poissons se nourrissent et se reproduisent ? Comment identifier leurs routes migratoires pour mieux estimer leur abondance ? Les données requises pour répondre à ces questions et ainsi mieux connaître et observer les poissons nécessitent des mesures physiologiques individuelles in situ. Pour obtenir ces mesures, il est indispensable de suivre les poissons dans leur milieu naturel grâce à de nouveaux outils.

Bouteilles, emballages, mégots, sacs, filets de pêches ... Un océan de plastique ! Les déchets humains sont présents partout dans les océans, même dans les grandes profondeurs.

Accès directs

Les dernières publications sur Archimer