Dernières actualités

Où mangent les requins ?

Publié aujourd'hui

Une étude internationale, dirigée par des chercheurs de l’Université de Southampton et impliquant 73 chercheurs de 21 pays a permis d’identifier les principales zones d’alimentation des requins à l’échelle de la planète.

Du 27 janvier au 11 mars, une équipe de scientifiques coordonnée par l’Ifremer embarque à bord du navire océanographique Pourquoi pas ?. Objectif : plonger à plus de 3500 m de fond pour étudier les organismes vivants autour des sources hydrothermales, avec des questions sur leur cycle de vie et leur capacité de dispersion - colonisation.

Un article, publié le 9 janvier dans Nature Communications, montre que les hydrates de méthane présents en mer Noire sont en train de fondre à cause de la diffusion du sel dans les sédiments. Cette dissociation pourrait libérer de grandes quantités de méthane dans la colonne d'eau et potentiellement dans l’atmosphère, augmentant les risques d’avalanches sous-marines et l'acidification de la mer Noire. 

A la loupe d’Ifremer, le homard européen

Publié le 20 décembre 2017

Tous les 15 jours, l'Ifremer vous dévoile les secrets des océans en partenariat avec le quotidien Le Télégramme.

A la loupe d’Ifremer, les gorgones fouets

Publié le 20 décembre 2017

Tous les 15 jours, l'Ifremer vous dévoile les secrets des océans en partenariat avec le quotidien Le Télégramme.

Signature d’un nouvel accord avec l’AIFM

Publié le 8 décembre 2017

L’Ifremer et l’Autorité International des fonds marins (AIFM) ont signé, le 26 novembre dernier, en présences des ministères, un accord relatif à l’extension du contrat d’exploration pour les nodules polymétalliques de la zone de Clarion Clipperton dans le Pacifique.

Un futur satellite pour mesurer les courants marins et les vagues

Les tortues marines, de grandes baroudeuses

Publié le 22 novembre 2017

Tous les 15 jours, l'Ifremer vous dévoile les secrets des océans en partenariat avec le quotidien Le Télégramme.

Le 17 novembre dernier, Édouard Philippe s'est rendu à Brest pour présider le Comité interministériel de la mer. La délégation s'est ensuite rendue à l'Ifremer.

Tous les 15 jours, l'Ifremer vous dévoile les secrets des océans en partenariat avec le quotidien Le Télégramme.

Agenda

27sept.2017
08juil.2018

Du 27 septembre au 7 juillet 2018, exposition « Milieux extrêmes » à l’Espace Mendès France de Poitiers.

20mars2018
22mars2018

« De la côte à l’océan : l’information géographique en mouvement », la seconde édition de merIGéo, colloque national dédié à la géomatique appliquée au milieu marin, à Aix-en-Provence, du 20 au 22 mars 2018.

05juin2018
07juin2018
flyer colloque ISOBAY

Colloque ISOBAY - juin 2018

Anglet, Espace de l'Océan

La fédération de recherche MIlieux et Ressources Aquatiques (MIRA), qui regroupe l'Université de Pau et des Pays de l'Adour (UPPA), l'INRA et l'Ifremer, organise le symposium ISOBAY XVI du 5 au 7 juin 2018 à Anglet (côte basque), mettant à l'honneur l'océanographie du golfe de Gascogne.

Projets MERLIN

Les explorations et les études moléculaires ont montré que les grands fonds sont richement dotés en espèces, pourvues d’une physiologie exceptionnelle. Cependant, la connaissance de la biodiversité de ce domaine est encore très limitée et les inventaires moléculaires restent jusqu’à maintenant concentrés sur le monde viral et microbien.

Comment savoir où et quand les poissons se nourrissent et se reproduisent ? Comment identifier leurs routes migratoires pour mieux estimer leur abondance ? Les données requises pour répondre à ces questions et ainsi mieux connaître et observer les poissons nécessitent des mesures physiologiques individuelles in situ. Pour obtenir ces mesures, il est indispensable de suivre les poissons dans leur milieu naturel grâce à de nouveaux outils.

Bouteilles, emballages, mégots, sacs, filets de pêches ... Un océan de plastique ! Les déchets humains sont présents partout dans les océans, même dans les grandes profondeurs.

Les dernières publications sur Archimer